États financiers 2016

Les états financiers 2016 du SFPQ qui ont été déposés, présentés et adoptés lors du Conseil syndical de juin 2017 présentent séparément les résultats du Fonds d’administration générale (FAG) et du Fonds de défense professionnelle (FDP). Les revenus du FAG proviennent principalement des cotisations syndicales versées par les membres du Syndicat.

Texte d’Yvon Brault, trésorier général

En février dernier, le SFPQ indiquait qu’au cours des dernières années, les mesures d’austérité de l’État, notamment le non-remplacement de départs à la retraite et le recours à la sous-traitance, avaient eu un impact négatif sur les revenus de l’organisation qui proviennent essentiellement de cotisations syndicales. L’organisation cumule des déficits d’exploitation depuis quelques années, comme l’a souligné le trésorier général dans ses rapports annuels.

Au même moment, le Syndicat a aussi fait part à ses membres des solutions trouvées pour remédier à cette situation. Le même exercice s’est poursuivi au courant de l’année, toujours en s’assurant de maintenir le niveau et la qualité des services aux membres.

En 2016, le déficit d’exploitation du Fonds d’administration générale s’établissait à près de 1,4 million de dollars. Pour ce fonds, les résultats affichent des revenus de cotisation légèrement à la baisse : il ne faut pas oublier cependant que la baisse constatée aurait été plus importante s’il n’y avait pas eu quatre journées de grève en 2015. Le déficit d’exploitation, pour sa part, est passé de 3 millions à 1,4 million de dollars de 2015 à 2016, résultat de l’effort pour réduire les dépenses.

Au terme de l’exercice 2016, les déficits d’exploitation combinés des deux fonds (FAG et FDP) demeurent toutefois de l’ordre 1,5 million de dollars, démontrant hors de tout doute que les efforts afin de réduire les dépenses doivent se poursuivre.

Les tableaux A et B présentent les grandes lignes des états financiers vérifiés de l’année 2016 pour les FAG et FDP

Rappel des étapes pour retrouver l’équilibre
Initialement, la recherche de solutions afin de redresser la situation financière a été initiée en 2015 et les représentants du Syndicat ont rapidement identifié près de 1,4 million de dollars d’économies récurrentes aux différents paliers de l’organisation. Ces économies se réaliseront graduellement jusqu’en 2020.

Considérant qu’il fallait en faire davantage pour maintenir les services offerts aux membres, lors du Congrès 2016, le Comité consultatif sur l’équilibre financier du SFPQ a été créé, avec comme mission de rapidement trouver d’autres solutions. Ledit comité a tenu des rencontres à plusieurs reprises et il a trouvé des solutions permettant au SFPQ d’atteindre un équilibre budgétaire durable.

En février 2017, le Comité consultatif sur l’équilibre financier du SFPQ a consulté le palier local du Syndicat en présentant des énoncés et des solutions aux personnes dirigeantes et déléguées des sections locales afin de recueillir leurs commentaires et suggestions. Toutes les suggestions reçues par le Comité ont été étudiées et, par la suite, le rapport du Comité a été déposé lors des instances.

Le Conseil syndical de juin 2017 a entériné une série de recommandations pour contribuer à rétablir la situation financière de l’organisation. Très bientôt, le SFPQ fera le bilan des recommandations qui ont été retenues.