PSST, attention, c’est l’été!

L’été est à nos portes! C’est le temps des terrasses, des piscines, des lacs et des bateaux. C’est bien connu, l’été, c’est fait pour s’amuser. Mais pour les gens qui doivent travailler à la chaleur, l’été peut aussi être synonyme de danger. Des précautions s’imposent en cette période de chaleur, et PSST est là pour vous guider.

Texte de Hélène Rochefort du Service de santé et de sécurité au travail

Le SFPQ, grâce à son application pour appareils mobiles PSST, offre aux travailleurs exposés aux coups de chaleur un outil indispensable permettant de calculer efficacement la contrainte thermique. Si vous entrez les renseignements nécessaires dans le module « Contraintes thermiques », l’utilitaire calculera pour vous la contrainte thermique actuelle et vous donnera des recommandations précises afin d’exécuter votre travail en toute sécurité.

Depuis cinq ans, environ 23 travailleurs par année sont victimes d’un malaise résultant du travail à la chaleur.

Voici un exemple de recommandations fournies par l’application PSST :

IMG_01242IMG_01202

Rappelons aussi l’importance de contacter les services d’urgence dès qu’une personne présente des signes ou des symptômes d’un coup de chaleur, tels que la confusion, l’incohérence des propos, l’agressivité soudaine, la perte d’équilibre, la perte de conscience ou les vomissements.

Voici un aperçu de précautions à prendre lors de chaleur intense :

  • Disposer d’eau en quantité suffisante;
  • Boire de l’eau régulièrement;
  • Travailler, si possible, dans un endroit ombragé ayant une bonne circulation d’air;
  • Éviter d’effectuer une tâche qui exige des efforts physiques soutenus;
  • Prendre des pauses régulièrement;
  • Adapter son rythme de travail;
  • Porter des vêtements qui permettent l’évacuation de la sueur;
  • Connaître le danger et les mesures de prévention lors de travail à la chaleur;
  • Tenir compte des signes et symptômes annonçant un coup de chaleur.

La chaleur qui tue
Le coup de chaleur (hyperthermie) peut survenir brusquement lors de l’exécution d’un travail physique en ambiance chaude. En l’absence de mesures de refroidissement immédiates et énergiques, l’hyperthermie progresse, causant des dommages irréversibles aux organes vitaux et, éventuellement, la mort.

Ces renseignements se retrouvent également dans l’application PSST, qui est disponible gratuitement sur Apple Store ou sur Google Play.

 

Le coup de chaleur se produit lorsque le corps ne réussit pas à se refroidir adéquatement. Ainsi, la température du corps, normalement de 37 °C, augmente et peut atteindre plus de 40,6 °C (105 °F).